[Interview] Découvrez Lukas - Talent Acquisition & RH

Hey world! Voici notre collègue...Lukas

"Tout est numérique et plus rapide mais l'humain passe avant tout."
Lukas Zürcher
Talent Acquisition & HR Manager | Suisse

23 juin 2023 

Si tu devais te présenter en quelques mots :

Je m'appelle Lukas et je travaille comme Talent Acquisition Partner & HR en Suisse et je suis basé à Zurich. J'ai 34 ans et je suis originaire de Freienbach (situé au bord du magnifique lac de Zurich). J'ai une jeune sœur avec laquelle j'aime passer du temps et je suis également un grand fan de football.

Qu'est-ce qui t'as conduit à ta fonction actuelle (comment as-tu débuté en tant que recruteur/responsable des ressources humaines) ?

J'ai suivi une formation commerciale axée sur l'hôtellerie et la restauration et j'ai joué au football de manière semi-professionnelle à la même époque. Malheureusement, une blessure m'a contraint à mettre un terme à ma carrière sportive et m'a poussé à repenser mon parcours professionnel. Le domaine des ressources humaines m'intéressait et j'ai décidé de m'y orienter lentement - j'ai commencé à travailler comme consultant, à vendre des médias imprimés et, plus tard, j'ai reçu une offre de travail en tant que recruteur. Par la suite, j'ai suivi différents cours et obtenu différentes certifications, et je suis entrée de plain-pied dans ce domaine.

Y a-t-il une information que tu aurais aimé savoir avant de devenir recruteur et quelles sont les choses les plus importantes dans ta fonction ?

Je dirais que je ne savais pas à quel point les gens sont imprévisibles et à quelle vitesse ils peuvent changer d'avis.

 Pour ce qui est de l'aspect le plus important de mon travail, c'est l'aspect humain - on entend beaucoup d'histoires (dont certaines ne sont malheureusement pas toujours agréables) et on consacre beaucoup de temps à apprendre à connaître le candidat et à voir s'il convient.

Comment le processus de recrutement a-t-il évolué au fil des ans ? Quels sont, selon toi, les changements les plus importants ? Comment les entreprises/recruteurs doivent ils s'adapter ?

Les choses ont énormément changé. À l'époque, il fallait normalement publier des annonces imprimées, ou quelqu'un connaissait quelqu'un qui aurait pu être intéressé. Aujourd'hui, tout est numérique - c'est le facteur le plus important.

L'accent est également davantage mis sur les compétences et l'interaction sociale ; les attentes et la coopération avec l'employeur ont également changé. Les entreprises offrent davantage de possibilités de formation. Tout est numérique et plus rapide, mais l'aspect humain reste prioritaire. 

Quelle est l'idée fausse qui t'ennuies le plus dans ton travail ?

Nous sommes souvent considérés comme les "méchants" - les candidats croient parfois que c'est à cause de nous qu'ils n'ont pas obtenu le poste - "les RH n'ont pas voulu de moi parce que mon certificat n'est pas encore arrivé", ce qui n'est bien sûr pas du tout le cas. Nous échangeons avec le responsable pour voir si la personne correspond au profil recherché.

Qu'est-ce qui t'as conduit chez QESTIT ? Quelles sont tes premières impressions ?

J'ai vu l'opportunité sur Linkedin et j'ai immédiatement postulé. Peu de temps après, j'ai reçu un appel téléphonique de l'équipe de recrutement pour un premier entretien, suivi d'entretiens avec la direction - nos attentes correspondaient et ma carrière chez QESTIT a commencé à partir de là.

L'équipe de Zurich a été très accueillante et cool ! Nous sommes une petite équipe mais nous travaillons très bien ensemble - la prise d'initiative est toujours encouragée. La société applique l'approche de la hiérarchie plate - je peux aller parler directement à la direction ou à toute autre personne dont j'ai besoin. De plus, la direction vient assez souvent au bureau et prend le temps de parler à tout le monde.

As-tu des anecdotes amusantes à nous raconter ?

Il y en a une qui s'est produite à la fin du processus de recrutement. C'était la Saint-Valentin et j'ai reçu un appel téléphonique de la direction qui m'a dit : "Je n'ai ni roses ni chocolat pour vous, mais je peux vous proposer un contrat de travail à la place."

Parle nous un peu du processus de recrutement au sein de QESTIT à Zurich en particulier - que faut-il garder à l'esprit lorsque l'on postule chez QESTIT ?

Outre les canaux classiques, je travaille beaucoup avec Linkedin et je me concentre sur le sourcing actif. Le processus consiste à filtrer les candidatures pour voir lesquelles correspondent au poste, puis à passer un coup de fil et, plus tard, des entretiens et, enfin, si la personne correspond au poste, à lui proposer une offre d'emploi.

Il est important que les candidats se présentent bien et mettent l'accent sur le professionnalisme. D'autre part, il est important pour moi de susciter leur intérêt avec des projets intéressants que nous avons.

Un dernier mot pour les lecteurs qui envisagent de poser leur candidature ?

Croyez en vous et soyez vous-même. C'est le plus important.

Chaque histoire mérite d'être partagée

Nous serions ravis de connaître les vôtres et de vous aider à atteindre de nouveaux sommets. Rejoignez-nous !

Wish to know more about our team?