Methods for risk based testings

Tests basés sur les risques - Zoom sur les méthodes

Le test basé sur le risque est une méthode qui priorise le test des fonctionnalités logicielles en fonction du risque associé à une erreur et de l'impact potentiel de cette erreur sur l'utilisateur ou le système. En se concentrant sur les domaines présentant le plus de risques, cette approche permet une utilisation optimale des ressources et du temps disponibles.

Dans cet article, nous vous présentons quelques méthodes courantes pour effectuer des tests basés sur les risques et quelques modèles utiles que vous pouvez télécharger.

Identification des risques: La première étape consiste à identifier les risques potentiels du logiciel. Il peut s'agir des bugs les plus susceptibles de se produire, des domaines très complexes, des nouvelles fonctionnalités et des fonctionnalités qui ont connu de nombreux problèmes par le passé. Le risque peut également inclure des facteurs externes tels que l'intégration avec des systèmes tiers.

  • Brainstorming - Réunir une équipe transverse, comprenant des développeurs, des testeurs, des analystes commerciaux et des utilisateurs, pour réfléchir aux risques potentiels.
  • Liste - Utiliser des listes de vérification prédéfinies basées sur des projets antérieurs, des types d'erreurs connues et des normes industrielles pour identifier les risques.
  • Fault Tree Analysis (FTA) - Cette technique permet d'analyser les causes des erreurs potentielles du système.

Voici une liste pour identifier les risques dans les projets logiciels. Elle peut servir de point de départ pour l'évaluation des risques au début d'un projet et être régulièrement mise à jour tout au long du cycle de vie du projet.

Si vous souhaitez obtenir les modèles de cet article, n'hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous. Les modèles sont en anglais.

Evaluation et hiérarchisation des risques: Une fois les risques identifiés, ils doivent être évalués et classés par ordre de priorité. Pour ce faire, on évalue généralement la probabilité d'occurrence de chaque risque et l'impact potentiel si le risque se concrétise. Parmi les méthodes couramment utilisées à cette fin figure l'utilisation de matrices de risques où l'on croise la probabilité et l'impact.

  • La matrice des risques - Créez une matrice des risques dans laquelle vous croisez la probabilité de chaque risque avec son impact potentiel. Cela permet de hiérarchiser visuellement les risques.
  • Le diagramme de Pareto - Cet outil permet d'identifier et de se concentrer sur les risques qui auront le plus d'impact sur le projet, souvent appelés « les quelques risques importants ».

Nous avons préparé un modèle de matrice des risques, accessible via le formulaire. En utilisant une matrice des risques, vous pouvez visualiser et gérer efficacement les risques de votre projet, ce qui contribue à une meilleure prise de décision et augmente les chances de réussite du projet.

Création des cas de test: Les cas de test sont développés pour cibler spécifiquement les risques les plus prioritaires. Cela permet de s'assurer que les parties les plus critiques du système sont testées de manière approfondie.

  • Les scénarios d'utilisation : Élaborer des cas de test basés sur des scénarios d'utilisation réalistes susceptibles d'être affectés par les risques identifiés.
  • Scénarios de test basés sur les risques : Rédiger des scripts de test détaillés qui se concentrent sur l'exploration et la vérification des domaines présentant les risques les plus élevés.

Deux autres modèles sont disponibles : l'un contient un exemple de ce à quoi pourrait ressembler un script de test détaillé et l'autre concerne la rédaction de scénarios d'utilisation, également suivis d'un exemple concret.

Exécution des tests et suivi: Une fois les tests conçus et préparés, ils sont exécutés en fonction de la priorité fixée. Pendant la phase de test, il est important de documenter et de suivre attentivement les résultats des tests, en particulier lorsque des erreurs sont détectées. Cela permet d'évaluer le niveau de risque au cours du projet.

  • Les outils de gestion des tests - Utilisez des outils tels que JIRA, TestRail ou Zephyr pour gérer les cas de test, surveiller l'exécution et documenter les résultats.
  • Les outils de test automatisés - Utilisez l'automatisation le cas échéant, en particulier pour tester les domaines à haut risque et pour les tests de régression.

Réévaluation des risques: Les risques doivent être réévalués régulièrement tout au long du cycle de vie du projet. Si de nouveaux risques apparaissent ou si des changements apportés au projet affectent l'évaluation initiale des risques, il peut être nécessaire de réviser le plan de test et les priorités de test.

  • Les réunions d'examen régulières - Organiser des réunions régulières pour réévaluer et mettre à jour les évaluations des risques sur la base des résultats des tests et d'autres mises à jour du projet.
  • Les feedbacks - Mettre en place un mécanisme de retour d'information rapide des testeurs vers l'équipe de projet afin de traiter et de réévaluer les risques en permanence.

Reporting et prise de décision: Enfin, il est important de communiquer les résultats des tests et les risques restants à toutes les parties prenantes. Cela permet à la direction de prendre des décisions en toute connaissance de cause sur la mise à disposition du logiciel, sur la base d'un niveau de risque acceptable.

  • Les tableaux de bord - Utilisez des tableaux de bord pour obtenir une vue d'ensemble de l'état d'avancement des tests et des risques restants.
  • Les rapports détaillés - Créer des rapports détaillés mettant en évidence les résultats des tests, les risques identifiés et les recommandations pour les étapes suivantes.

Et oui, vous l'avez deviné, nous avons un modèle pour vous. Celui-ci vous aidera à créer un rapport détaillé sur les résultats des tests, les risques identifiés et les recommandations. Il permettra également aux parties prenantes de comprendre rapidement l'état d'avancement du projet et les mesures à prendre. 

L'utilisation de ces méthodes et outils peut améliorer de manière significative la qualité et l'efficacité des tests basés sur le risque, en garantissant que les ressources sont utilisées là où elles ont le plus d'impact sur la réduction du risque dans votre projet et le plus d'impact potentiel sur le succès et la qualité du projet.

Télécharger les modèles

Vous souhaitez recevoir l’ensemble des modèles mentionnés ? N’hésitez pas à remplir le formulaire pour en bénéficier.

Les documents sont en anglais.

Envie d'en savoir plus ?